Le Foyer

Situé dans un cadre agréable, le Foyer est organisé pour que le patient et sa famille se sentent « comme chez eux », dans une ambiance chaleureuse, avec la sécurité d’une équipe soignante compétente et disponible. L’unité résidentielle comprend 10 lits.

A propos du Foyer

Retrouvez ici les grandes lignes de notre histoire.

Notre projet thérapeutique

Situé dans un cadre agréable, le Foyer est organisé pour que le patient et sa famille se sentent « comme chez eux », dans une ambiance chaleureuse, avec la sécurité d’une équipe soignante compétente et disponible. L’unité résidentielle comprend 10 lits.

Le Foyer Saint-François accueille des patients gravement atteints dans leur santé

Pour le patient ayant épuisé toutes les possibilités de guérison et dont l’état nécessite des soins et un accompagnement adaptés, le Foyer offre un encadrement spécifique afin d’équilibrer un traitement antidouleur ou soulager d’autres symptômes d’inconfort; il peut aussi accueillir le patient dans le cadre d’un répit familial, durant un séjour délimité, afin de soutenir ses proches.

L’objectif des soins est de favoriser la meilleure qualité de vie possible pour le patient et ses proches

Tout est mis en œuvre pour leur permettre de (re)trouver un équilibre physique et émotionnel, une image positive de soi et le courage nécessaire pour affronter la maladie et son évolution.

Le soulagement de la douleur et d’autres symptômes ainsi que la considération du contexte psychologique et social sont primordiaux

Le Foyer offre aussi la possibilité d’un accompagnement spirituel dans le respect des convictions religieuses et philosophiques de chaque patient.

Les proches peuvent, s’ils le désirent, s’impliquer dans certains soins au malade

L’équipe interdisciplinaire veille à leur soutien nécessaire dans les moments difficiles.

Les modalités d’admission

Toute demande d’admission doit être adressée à l’un des médecins du Foyer par le médecin traitant ou le médecin hospitalier, qui sont toujours les bienvenus au Foyer. Ensemble, ils évoquent la situation actuelle du patient, l’histoire de sa pathologie et les raisons de cette hospitalisation (gestion de symptômes, séjour de répit familial, fin de vie, etc.).

Une visite préalable de la maison par la famille est toujours possible

Doté d’un statut hospitalier, le Foyer est agréé par la Région Wallonne et subventionné par l’autorité fédérale. Cela signifie que les frais de séjour sont pris en charge par les mutuelles. Une participation financière minimale reste à charge du patient (ticket modérateur), à payer sous forme d’acomptes. Tout problème d’ordre financier ou social peut être soumis à la direction.

Les documents à prévoir lors d’une admission
  • Carte d’identité

  • Document d’assurance complémentaire

  • Résumé du dossier médical, lettre du médecin, traitement en cours
  • Document de liaison des infirmier(e)s

Foire aux questions

Vous vous posez des questions sur les soins palliatifs? Vous trouverez ici quelques éléments d’information. Vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez ? N’hésitez pas à contacter notre équipe pour tout renseignement complémentaire.

Ce sont les soins dont bénéficie le patient à partir du moment où sa maladie n’est plus guérissable. L’équipe lui apporte alors des soins de confort, dits «palliatifs».

Dans la pratique, on parle de soins palliatifs lorsque le patient entre dans les derniers mois de la maladie. La spécificité des soins palliatifs est d’agir sur les symptômes tels que la douleur, les difficultés respiratoires, l’anxiété, en tenant compte de toutes les dimensions de l’être humain sur le plan psychologique, social et spirituel.

Les soins palliatifs font appel au travail d’une équipe interdisciplinaire pour soutenir le patient et ses proches dans ce qu’ils ont à vivre.

Toute maladie qui arrive dans sa phase terminale, c’est-à-dire une maladie évoluée qui laisse au patient, une espérance de vie très limitée.

On peut donc être accueilli au Foyer Saint-François, que l’on souffre d’un cancer, d’une maladie neurologique, d’une maladie cardiaque ou que ce soit une combinaison de plusieurs faiblesses qui aboutissent à une espérance de vie limitée.

  • Lorsque les symptômes du patient deviennent difficilement gérables (douleurs, troubles digestifs, agitation, difficultés respiratoires, etc.).
  • Lorsque les proches qui soutiennent habituellement le patient sont épuisés (soit par manque de relais jour et nuit ou par le stress qu’engendrent des soins éprouvants).
  • Lorsque le patient est isolé socialement ou en rupture avec la famille.
En moyenne, la durée des hospitalisations oscille entre 2 et 3 semaines. Lorsque la situation du patient s’améliore, l’équipe interdisciplinaire, en lien avec le patient, son médecin traitant et la famille, envisage les possibilités d’un retour à domicile ou, si ce n’est pas envisageable, d’un transfert en maison de repos.

Ce sont les médecins du Foyer qui reçoivent les demandes d’admission. Celles-ci doivent toujours être réalisées par le médecin traitant du patient (médecin de famille, oncologue, gériatre, neurologue, néphrologue…).

Ensemble, ils évoquent la situation actuelle du patient, l’histoire de sa pathologie et les raisons de cette hospitalisation (gestion de symptôme, séjour de répit familial, fin de vie, etc.).

Le patient et/ou sa famille peuvent visiter le service ou prendre des renseignements s’ils le souhaitent.

Le Foyer Saint-François est un service hospitalier faisant partie du CHU UCL Namur. À ce titre, il s’agit d’une hospitalisation « standard » pour laquelle un acompte par semaine est demandé : 150€ pour les assurés ordinaires ou 50€ pour les personnes bénéficiant du statut BIM. L’acompte demandé correspond à la quote-part du patient pour une période de 7 jours d’hospitalisation.

A la fin du séjour, une facture est établie et envoyée aux proches ou au patient. Les acomptes sont bien entendu déduits du montant total.

La facture comprend l’ensemble des frais d’hospitalisation : frais de séjour, frais pharmaceutiques, honoraires médicaux et paramédicaux (kinésithérapeute, analyse du laboratoire…) et les frais divers (TV, bien-être, repas pris par les accompagnants, etc.).

Toutes les chambres du Foyer sont individuelles et ont la particularité d’être tarifées au prix d’une chambre commune. Il n’y a pas de suppléments d’honoraire ni de suppléments de chambre par jour.

Comme pour toute hospitalisation, le système du tiers payant est d’application. Cela signifie que la mutuelle paie directement à l’hôpital une partie des frais liés au séjour et au traitement. L’autre partie est la quote-part personnelle, c’est-à-dire le montant à charge du patient. Les assurances hospitalisation (contractées au sein des mutualités ou sociétés privées) peuvent intervenir dans les frais à charge du patient.

Une assistante sociale, attachée au Foyer Saint-François, peut notamment fournir une aide dans ces démarches.

Les chambres individuelles s’ouvrent sur des terrasses par de grandes baies vitrées. Elles sont équipées d’un lit avec matelas alternating et commande électrique, d’un fauteuil, d’un cabinet de toilette et WC, d’un téléphone, d’une télévision, d’un lecteur CD, du Wi-Fi, d’un frigo, et d’un système de climatisation. Dans le respect de l’environnement et de l’organisation des soins, elles peuvent être aménagées/décorées selon le souhait du patient.

La salle de bain dispose d’une douche et d’une baignoire adaptées.

Une personne de l’entourage du patient a la possibilité de séjourner dans sa chambre ou dans une chambre d’accompagnant. Cette dernière est accessible à un prix modique. Une salle de bain, située à proximité de celle-ci, est à disposition des familles.

La cuisine est assurée par un chef qui prépare les repas quotidiennement avec des produits frais et de saison. Le patient peut choisir les menus proposés ou personnaliser chaque repas selon ses goûts ou ses besoins. Une équipe de diététicien.nes se présente régulièrement auprès des patients afin d’ajuster la commande des repas selon leurs envies. Pour les proches, ils peuvent commander le plat du jour. Il est possible également pour une famille de s’installer dans la salle à manger pour fêter un événement familial ou simplement pour goûter à l’envie d’être ensemble.

La visite des animaux domestiques traditionnels est autorisée. Pour des raisons d’hygiène hospitalière, il est demandé de réserver leur accès à votre chambre via la porte-fenêtre.

L’obtention d’un statut de « patient palliatif » ouvre le droit à divers avantages financiers que l’on soit au domicile ou en maison de repos/et de soins. Rendez-vous sur le portail de la Fédération Wallonne des soins palliatifs pour davantage de précisions.

Pour accompagner un proche en fin de vie, vous bénéficiez d’une interruption de carrière dans le cadre d’un congé pour soins palliatifs. Rendez-vous sur le portail de la Fédération Wallonne des soins palliatifs pour davantage de précisions.

Nous vous invitons à vous rendre sur le portail de la Fédération Wallonne des soins palliatifs où est renseigné le cadre juridique des soins palliatifs.

Comme le mentionne l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), «les soins palliatifs soutiennent la vie et considèrent la mort comme un processus normal. Ils ne visent ni à hâter ni à différer la mort. Les soignants entendent les patients dans leurs interrogations, que ce soient à propos de questions sur un traitement, un symptôme, un projet thérapeutique ou de questions relatives à l’euthanasie».

En accord avec ce principe et les valeurs au socle de sa fondation, les médecins pratiquant au Foyer Saint-François ont chacun opté pour une démarche de soins et d’accompagnement étrangère à la pratique de l’euthanasie. Autrement dit, ils ne pratiquent aucun acte qui viserait à mettre intentionnellement fin à la vie d’une personne. Ils portent toutefois une attention sérieuse aux demandes des patients.

En effet, celles-ci touchent profondément les soignants qui les reçoivent. Ils veillent à écouter et entendre la souffrance exprimée et mettent tout en œuvre pour soulager celle-ci. La souffrance et la douleur sont en effet à combattre par tous les moyens.

Cette position du Foyer ne découle pas d’une option religieuse ou théologique mais se fonde sur la philosophie palliative telle qu’elle est décrite ici et dans une perspective qui a tout son sens au niveau strictement humain.

Nos actualités & événements

Au Foyer Saint-François se mêlent tour à tour le rire, les larmes, la joie, la tristesse, l’anxiété, la paix… Bref, un véritable concentré de vie! Retrouvez ici l’ensemble de nos actualités et évènements.

Nos actualités